Druides et élèves cultivent le potager de l'école de Tarcienne

par
|

Ce n'est pas la pluie qui a arrêté les élèves de l'école de Tarcienne, dans la commune de Walcourt. Hier, les courageux de 1ère et 2ème primaire se sont retroussé les manches pour planter épinards et oignons dans le potager de leur école. Ils espèrent récolter au plus vite leurs légumes pour en faire de la soupe qui leur sera distribuée en guise de collation. Ce projet, qui rassemble toutes les classes, est animé par deux druides, dont l'un est parent d'élève.


Sur le même sujet

Recommandations

Image
Naturellement - Avec des photographes animaliers à Ohey

Naturellement - Avec des photographes animaliers à Ohey

“La biodiversité au coeur du Condroz”, c’est le nom d’une exposition photo que vous pouvez découvrir à Ohey. Naturellement vous propose de voir l’envers du décor et de suivre des photographes animaliers sur le terrain.
Image
Wépion : Le fort Saint-Héribert fait peau neuve

Wépion : Le fort Saint-Héribert fait peau neuve

À Wépion, au bout d'un chemin de campagne, se trouve un fort militaire recouvert par la nature. Le fort Saint-Héribert, construit à la fin du 19e siècle, est bien là, sous terre. Racheté en 2013 par Émile Legros qui possédait un terrain avoisinant, le site est aujourd'hui entretenu par sa fille Françoise et son équipe de bénévoles. Déterminée à ce que tout le monde puisse venir le découvrir, l'équipe a réalisé des travaux pour agrandir la partie visitable du site et élargir les activités sur place. Un musée de dons a fait son apparition ainsi que des expositions artistiques dans le fort. Une application permet aux visiteurs de s'informer tant sur le fort que sur la nature qui l'entoure.
Image
Plein Cadre - Le Salon des métiers à Walcourt

Plein Cadre - 03/05/2024

Fin mars, 3 000 personnes, dont 1 500 élèves, ont fréquenté le salon des métiers organisé dans le hall omnisports de Laneffe, à Walcourt. Chauffage, coiffure, maçonnerie, charpenterie, puériculture, … Ils et elles ont eu l'embarras du choix. Et vous, quel métier aimeriez-vous faire ?
Image
Profondeville: adoption du plan d’aménagement forestier et d’une réserve naturelle

Profondeville: adoption du plan d’aménagement forestier et d’une réserve naturelle

La commune a donné son feu vert pour la création d'une réserve naturelle à Profondeville. Ce projet initié il y a plusieurs années vient de franchir une étape importante à l'occasion de l'adoption du PAF, le plan d'aménagement forestier des bois de l'entité. En fin de processus sur le plan administratif, ce projet a fait l'objet d'une enquête publique. S'intègre à cette vision prévue pour les 32 prochaines années la création d'une réserve naturelle de 45 hectares dans le bois de la Hulle.
Image
Philippeville : les élèves d'arts d'ex font le show !

Philippeville : les élèves d'arts d'ex font le show !

"Hyperland", "le procès du Loup", "La Chorale", "Tu connais New-York" ? Voilà 4 spectacles qui sont portés sur scène à Philippeville par les élèves de l'IND inscrits à l'option Arts d'expression. Depuis hier soir, et jusqu'à vendredi, le Festival Arts d'ex, c'est l'occasion pour leurs parents, amis, professeurs mais aussi pour tous les curieux de découvrir le fruit de leur travail acharné.
Image
Haltinne: bientôt, une invitation à l’autocueillette dans le grand potager

Haltinne: bientôt, une invitation à l’autocueillette dans le grand potager

Découverte d'un lieu d'exception caché derrière les murs de l'ancien potager du château d'Haltinne, dans la commune de Gesves. Depuis une bonne dizaine d'années, on y cultive des légumes. Le grand potager fournit des magasins de la région. Le nouveau défi, c'est un projet d'autocueillette sur une partie du site. Le crowdfunfing lancé il y a quelques mois a largement été suivi, signe sans doute d'un bon présage pour la diversification du projet. L'occasion d'ouvrir les lieux aux mangeurs et de leur donner directement accès au potager.
Image
Les enfants prennent possesion du Saint-Louis Festival

Les enfants prennent possesion du Saint-Louis Festival

Le Saint-Louis Festival est de retour cette année, dans l'enceinte de l'école Saint-Louis, au coeur de Namur. La nouveauté pour cette nouvelle édition : le Saint-Louis Festival Kids, un festival entièrement dédié aux enfants. Il a eu lieu ce samedi, juste avant la soirée classique du festival.
Image
Roadtrip à Vierves pour la Transhum'âne

Roadtrip à Vierves pour la Transhum'âne

On vous emmène avec nous à la découverte d'Etats d'ânes et la transhum'âne du côté de Viroinval ! Nous avons parcouru quelques kilomètres en compagnie d'une centaine de personnes et surtout de 5 ânes super mignons !
Image
Naturellement - Au Domaine Saint-Roch à Couvin

Naturellement - Au Domaine Saint-Roch à Couvin

Pour les amoureux de la nature ! Julie part à la rencontre de spécialistes de la nature environnante.
Image
Philippevile : Caroline Lequeut écrit des histoires pour les tous petits

Philippevile : Caroline Lequeut écrit des histoires pour les tous petits

Caroline Lequeut vient de Philippeville, elle est logopède, elle aide dans la bergerie familiale de Vodecée, elle est apicultrice... Mais surtout, c'est une passionnée de lecture et d'écriture. Depuis 2021, elle a publié 5 albums grâce à sa propre maison d'édition. Il y a quelques jours, elle les a présenté devant les élèves de l'école de Fagnolle. Une matinée où ils ont pu écouter, lire et aussi raconter leurs propres histoires par le dessin.
Image
Cueillette de l'ail des ours : conseils pour une pratique sécurisée en forêt

Cueillette de l'ail des ours : conseils pour une pratique sécurisée en forêt

La saison de cueillette de l'ail des ours bat son plein dans nos forêts, offrant un plaisir indéniable aux amateurs de balades en pleine nature. Cependant, cette activité n'est pas sans risques, car une erreur de identification des plantes peut avoir des conséquences fatales. En effet, en France mais aussi récemment en Autriche, des tragédies ont été causées par une confusion de plantes. Alors, comment distinguer l'ail des ours des autres espèces végétales ?
Image
HEAJ : plus de 500 étudiants non-finançables avec la nouvelle réforme

HEAJ : plus de 500 étudiants non-finançables avec la nouvelle réforme

5 ans maximum pour terminer son bachelier, fin des "casseroles" que l'on traîne de sa première à sa dernière année, changement des règles de finançabilité... La réforme du décret paysage fait grincer des dents et inquiète tant chez les étudiants que chez les politiques. Mais sur le terrain, qu'en est-il réellement ? Des jeunes risquent-ils de ne pas pouvoir terminer leur cursus à cause de ces changements ? La Haute école Albert Jacquard a fait les comptes... Et la situation semble préoccupante.
Image
Adalia : Animation dans les écoles sur les bienfaits des insectes pollinisateurs

Adalia : Animation dans les écoles sur les bienfaits des insectes pollinisateurs

Nos jeunes sont de plus en plus concernés par l'écologie. C'est notamment le cas de la classe de première primaire de l'école EFC à Lustin. En effet, cette classe a fait appel à Adalia, une ASBL qui propose des animations sur le thème de l'écologie.
Image
Dans l’enseignement spécialisé aussi, on peut choisir son avenir !

Dans l’enseignement spécialisé aussi, on peut choisir son avenir !

Il est difficile pour certains élèves qui sortent de secondaire de savoir quel chemin emprunter. Poursuivre des études, une formation qualifiante, se lancer dans le monde du travail… Un choix cornélien, qui se complique encore pour ceux qui sortent de l’enseignement spécialisé et sont, généralement, moins bien informés sur les voies qui s’offrent à eux. C’est pour venir en aide à ces étudiants sortants que l’équipe éducative de la Calamine à Philippeville a organisé son premier “Salon de l’insertion socioprofessionnelle”.
Image
Le salon des métiers à Walcourt

Le salon des métiers à Walcourt

Le salon des métiers se tient cette semaine au hall omnisports de Laneffe, dans la commune de Walcourt. 1500 élèves de différentes écoles de l’arrondissement de Philippeville y découvrent plus de 30 métiers techniques et professionnels.