Liste ICAP : "Pour que nous soyons les grands gagnants en octobre sur Mettet !"

par

Liste ICAP : "Pour que nous soyons les grands gagnants en octobre sur Mettet !"

Récemment, la liste ICAP à Mettet a été présentée par le bourgmestre sortant Yves Delforge. Les 23 candidats de la liste sont désormais connus. Tous les mandataires actuels de la commune sont en lice pour cette prochaine élection d'octobre.

La fraîchement inaugurée salle communale de Stave était presque petite pour accueillir les nombreux sympathisants de la liste ICAP. Yves Delforge, accompagné de ses 22 colistiers, a présenté sa liste complète pour les élections communales d'octobre prochain.

 

Image

Le bourgmestre sortant Yves Delforge a rappelé à toute l’assemblée certains éléments concernant l’implication de la liste dans le paysage communal :

"Notre liste depuis 1977 a toujours été aux manettes si ce n’est entre 1995 et 2000. C’est un signe important qui montre l’attachement des citoyens à liste intérêts communaux, devenue ICAP en 2006 et la stabilité même s’il y a eu des très hauts et parfois des bas. 

Le développement de Mettet est incontestable. “On nous envie de partout”. À Mettet, la majorité en place a toujours prôné une politique de logement de qualité. Au CPAS, la situation est largement positive. Le RIS (Revenu d’intégration sociale) n’a pas explosé. À Mettet, le taux de chômage est de 8% alors que la moyenne provinciale avoisine les 12%.

ICAP se renforce. Les 23 candidats se sont présentés en quelques minutes. Le bourgmestre Yves Delforge l’a avoué tout de go:

On n’a eu aucun problème pour confectionner la liste. Les onze élus communaux ont de suite rempilé tout comme les trois représentants du CPAS. Deux élus du groupe ROPS sont venus renforcer la liste.

 

Tous les villages de l’entité de Mettet sont représentés à savoir Mettet, Graux, Oret, Biesmerée, Stave, Furnaux, Ermeton-sur-Biert, Saint-Gérard et Biesme. La force de cette liste ICAP, c’est justement l’implication de tous les candidats dans la vie associative de leur village. Toutes et tous, à plusieurs niveaux, participent au développement local. Que ce soit au niveau social, culturel, sportif, folklorique et autres.

 

Parmi les nouveaux arrivés on trouve :

 

  • Stéphanie Desclefs : 31 ans. Elle s’est engagée la veille de la présentation de la liste.
  • Carmen Debut : Venue de Maison Saint-Gérard.
  • Laurence Martinet de Mettet.
  • Karen Chenut : Venue d’Ermeton-sur-Biert.
  • Myriam Casteigne : Venue de Saint-Gérard.
  • Karinne Recloux : élue sur la liste PS puis ROPS lors des précédentes législatures, elle rejoint ICAP avec une solide expérience en politique de plus de 30 années.
  • Christian Kaisin : une figure bien connue de Devant-Les-Bois, artisan-boucher.
  • William Maniquet : à 27 ans, de Biesme, il est le nouveau benjamin de la liste.
  • Luc Vanderweyden : un autre élu du PS et Rops a lui aussi rejoint la liste. Il a une longue expérience d’engagement communal.

Les autres candidats :
 

  • Jules Sarto 
  • Michel Janssens
  • Franz Coppens
  • Jean-Benoît Ruth
  • Françoise Léglise
  • Aurélien Laffineur
  •  Franz Coppens
  • Fabien Dethier


 

Image
Yves Delforge : bourgmestre de Mettet.

L’ordre de la liste n’a pas été présenté. Mais on sait déjà que le bourgmestre sortant sera tête de liste. Il briguera un troisième mandat. Son maître mot c’est stabilité et confiance. Un des candidats, échevin des Finances dira :

Notre équipe est merveilleuse. On a tout pour que nous soyons les grands gagnants en octobre.

 
 
 








 


Sur le même sujet

Recommandations

Image
Les socialistes d'Andenne présentent les candidats de la liste PSD@

Les socialistes d'Andenne présentent les candidats de la liste PSD@

A Andenne, deux Eerdekens se présenteront aux électeurs le 13 octobre prochain. Jules, pour la première fois, est présent sur une liste communale. Quant à Claude, en place comme bourgmestre depuis un demi-siècle, il poussera la liste PSD@ emmenée par Vincent Sampaoli.
Image
Programme à la loupe : le climat

Programme à la loupe : le climat

Le climat, vaste thème ! C'est que la lutte contre le réchauffement climatique demande des mesures dans une pléthore de secteurs: agriculture, logement, mobilité, énergie, environnement, ... Impossible d'être exhaustif ici quant à ce que proposent les partis. Mais une certitude: il y a matière à nourrir sa réflexion.
Image
Éghezée : charte de publication, excuses publiques et vente de presbytère au menu du conseil communal

Éghezée : charte de publication, excuses publiques et vente de presbytère au menu du conseil communal

En période électorale, plus que jamais, les listes autour de la table d'un conseil communal veulent toutes avoir leur voix au chapitre. Le conseil communal du mois d'avril d'Éghezée a donné lieu à une discussion sur le bien-fondé des idées politiques au sein du bulletin communal mensuel. Le PS, ECOLO et IC voudraient une charte pour régir au mieux les modalités de publication de ce bulletin, mais la majorité n'est pas de cet avis.
Image
Sombreffe : rénovation énergétique de la commune et du complexe sportif

Sombreffe : rénovation énergétique de la commune et du complexe sportif

Le conseil communal de Sombreffe du mois d’avril s’est tenu devant un public relativement nombreux. Il a surtout été question du projet de rénovation du complexe sportif de la commune et de la maison communale, même si le point sur la charte d’utilisation de la page Facebook de la commune a suscité quelques débats.
Image
Namur: des tiny houses pour SDF dans ce champ pour les sortir du sans-abrisme

Namur: des tiny houses pour SDF dans ce champ pour les sortir du sans-abrisme

La ville de Namur envisage de concrétiser un projet novateur au Sart-Hulet d'ici 2025 : l'érection de Tiny Houses destinées à accueillir des personnes sans domicile fixe. Cette initiative, portée par Namur, se fait en collaboration avec des associations travaillant auprès des sans-abris. Elles ambitionnent de fournir un logement individuel de plain-pied à 3 à 5 résidents permanents.
Image
Élections régionales 2024: que proposent les partis pour le logement?

Élections régionales 2024: que proposent les partis pour le logement?

À l'occasion du scrutin régionale du 09 juin, nous épluchons pour vous ce que les partis politiques proposent dans leurs programmes wallons. Après s'être intéressé notamment à la mobilité, nous nous intéressons au logement. Comment faciliter l'accès à la propriété? Quelles politiques pour les logements publics? Petit tour des partis.
Image
Sambreville : Si un chien m'était conté...

Sambreville : Si un chien m'était conté...

Lors de la séance du conseil communal de Sambreville, il a beaucoup été question de chiens ! C'est qu'un parc canin verra bientôt le jour au sein même du parc des générations à Auvelais et que son règlement d'utilisation ne fait pas l'unanimité. Par ailleurs, le bail emphytéotique qui lie la Ville au club canin de Velaine ne sera pas reconduit.
Image
Programme à la loupe : le logement en Wallonie

Programme à la loupe : le logement en Wallonie

Le logement permet d'assurer la stabilité et la sécurité d'un individu ou d'une famille. Et pourtant en acquérir un, ou tout simplement en louer un, est loin d'être facile pour de nombreux citoyens wallons. Que proposent les partis pour faciliter l'accès à un logement ? Nous avons épluché les programmes politiques.
Image
Profondeville: le Pepsomètre pour faire campagne

Profondeville: le Pepsomètre pour faire campagne

À Profondeville, les 10 élus du groupe Peps qui siègent sur les bancs de l'opposition se présentent à nouveau pour les élections d'octobre. À ceux-ci s'ajoutent de nouveaux candidats, on parle d'une liste qui allie expérience et jeunesse. Ce mouvement citoyen qui siège depuis 2 législatures à Profondeville espère cette fois passer dans l'exécutif. Pour y parvenir, le groupe fait notamment campagne avec le Pepsomètre, un outil dédié aux citoyens.
Image
Déception à Basse-Enhaive: l'école ne sera finalement pas reconstruite

Déception à Basse-Enhaive: l'école ne sera finalement pas reconstruite

Il n'y aura pas de nouvelle école à Basse-Enhaive. L'échevine de l'enseignement a annoncé la nouvelle aux parents à travers un courrier déposé dans les mallettes des enfants. Pourtant, cela fait 5 ans que les habitants attendent cette école promise et que pour l'instant ils déposent leurs enfants sur l'implantation de Froidebise, rouverte pour eux. Les habitants ont lancé une pétition pour tenter de faire bouger les lignes, mais le budget pour les travaux manque.
Image
Floreffe: confiance, proximité et authenticité au programme du RPF

Floreffe: confiance, proximité et authenticité au programme du RPF

À Floreffe, l'équipe qui avait renversé la majorité en cours de législature a présenté sa liste citoyenne en vue du prochain scrutin communal. Le RPF (Rassemblement Pour Floreffe) mise sur la confiance, la proximité et l'authenticité. Construire avec les Floreffois, c'est la volonté de cette liste emmenée par Philippe Vautard. Et pour cela, une boîte à idées est accessible aux citoyens. Ils sont d'ailleurs conviés à différents rendez-vous conviviaux sur les places communales de l'entité.
Image
Couvin - Une nouvelle liste "ICI" émerge pour les élections communales

Couvin - Une nouvelle liste "ICI" émerge pour les élections communales

La vision traditionnelle de la politique est mise à l'épreuve à Couvin. Après la présentation de la liste UNIS il y a quelques semaines, une nouvelle liste électorale, baptisée "ICI" pour "Intérêts Citoyens", fait son apparition. Ce qui rend cette liste particulièrement intrigante? Sa composition inhabituelle, qui rassemble des membres des actuelles listes opposées au conseil communal, le MR-IC et Pep’s.
Image
DéFI: de la jeunesse au Fédéral, du provincial au Régional

DéFI: de la jeunesse au Fédéral, du provincial au Régional

Le 09 juin prochain, DéFI se présentera avec l'espoir de prendre du poids électoral. C'est que ce parti ne compte que deux députés à la Chambre et aucun au parlement wallon. DéFI a présenté il y a peu tous ses candidats namurois pour les élections régionales, fédérales et européennes.
Image
Élections : DéFI espère prendre du poids électoral

Élections : DéFI espère prendre du poids électoral

Pas de multiplication de conférences de presse comme on assiste parfois dans certains partis. Le Château de Namur a servi de décor à DéFI pour présenter ses candidats aux élections régionale, fédérale et européenne. Aux régionales, la tête de liste du nord sera le député Alexandre et la tête de liste du sud Bertrand Custinne.
Image
« UNIS pour l’entité » à Couvin

« UNIS pour l’entité » à Couvin

Voilà une annonce qui a de quoi surprendre. Des membres de CVN, du MR-IC et de Pep’s décident de s’allier pour créer une liste « UNIS pour l’entité » de Couvin.